Fiche métier Directeur des soins

Fiche métier Directeur des soins

Répertoire métier FPH

FICHE METIER :

Directeur(trice) des soins
Famille : Management, gestion et aide à la décision
Sous-famille : Management général
Code Rome : J1502
Code métier : 45C30

Information générale
Définition :
Concevoir la politique de soins, en piloter la mise en oeuvre et en évaluer les résultats.
Autres appellations :
Directeur(trice) des soins
DS
Spécificité :
Conseiller technique régional,
Conseiller technique national,
Coordonnateur général des soins
Prérequis :
Les diplômes précités

Activités
– Conseil aux décideurs (Directions, ligne hiérarchique) concernant les choix, les projets, les activités du domaine
d’activité
– Conseil pédagogique auprès des personnels / utilisateurs / usagers dans son domaine
– Définition et mise en oeuvre de la politique spécifique à son domaine d’activité
– Élaboration et rédaction de rapports d’activité
– Encadrement d’équipe(s), gestion et développement des personnels
– Gestion des moyens et des ressources : techniques, financières, humaines, informationnelles
– Organisation et suivi opérationnel des activités / projets, coordination avec les interlocuteurs internes et externes
– Organisation, animation et suivi d’activités spécifiques au domaine d’activité
– Planification des activités et des moyens, contrôle et reporting

Savoir-Faire
– Animer et développer un réseau professionnel
– Arbitrer et/ou décider entre différentes propositions, dans un environnement donné
– Concevoir, piloter et évaluer un projet, relevant de son domaine de compétence
– Conduire et animer des réunions
– Définir, conduire et évaluer la politique relative son domaine de compétence
– Établir / évaluer / optimiser un budget relatif à son domaine de compétence
– Évaluer, développer et valoriser les compétences de ses collaborateurs
– Fixer des objectifs, mesurer les résultats et évaluer les performances collectives et/ou individuelles
– Piloter, animer / communiquer, motiver une ou plusieurs équipes
– Planifier, organiser, répartir la charge de travail et allouer les ressources pour leur réalisation
– S’exprimer en public
– Traduire la stratégie en orientations, en plans d’actions et en moyens de réalisation

Connaissances

Description Degré Formacode
Conduite de projet Connaissances approfondies
Droit hospitalier Connaissances détaillées 43415
Éthique et déontologie professionnelles Connaissances détaillées 14221
Gestion administrative, économique et financière Connaissances détaillées
Gestion budgétaire Connaissances détaillées 32650
Gestion des ressources humaines Connaissances approfondies 33054
Management Connaissances approfondies
Sociologie des organisations Connaissances détaillées 14477
Soins Connaissances approfondies
Stratégie et organisation / conduite du changement Connaissances détaillées 32025

Connaissances approfondies :
Connaissances théoriques et pratiques approfondies dans un champ donné. Maîtrise des principes fondamentaux du domaine, permettant la modélisation. Une partie de ces connaissances sont des connaissances avancées ou de pointe. Durée d’acquisition de 2 à 4/ 5 ans.

Connaissances détaillées :
Connaissances détaillées, pratiques et théoriques, d’un champ ou d’un domaine particulier incluant la connaissance des processus, des techniques et procédés, des matériaux, des instruments, de l’équipement, de la terminologie et de quelques idées théoriques. Ces connaissances sont contextualisées. Durée d’acquisition de quelques mois à un / deux ans.

Informations complémentaires

Relations professionnelles les plus fréquentes :
Directeur et membres de l’équipe de direction dans le cadre des orientations politiques et stratégiques,
Président de la CME et membres du corps médical dans le cadre des projets, des organisations et des activités dans la prise en charge des patients,
Les responsables de pôles, le conseil des pôles dans le cadre de l’élaboration, la mise en oeuvre et évaluation de la contractualisation
Directeurs des activités de formation aux métiers de soin dans le cadre de l’organisation des stages et de l’évolution des pratiques professionnelles
Partenaires sociaux dans le cadre du dialogue social, des conditions de travail des personnels, des organisations et des évolutions professionnelles,
Service de médecine et santé au travail dans le cadre des conditions de travail et de l’aménagement des postes pour les personnels
Ensemble des acteurs du territoire de santé dans le cadre de la coordination de l’offre de soins
Conseiller technique et pédagogique régional et national en soins

Etudes préparant au métier et diplôme(s) :
Diplôme professionnel,
Diplôme d’état,
Brevet professionnel permettant l’exercice dans l’une des professions de santé
Diplôme cadre de santé, certificat de validation du cycle de formation de l’E.H.E.S.P.

Correspondances statutaires éventuelles :
Directeur de soins

Proximité de métier – Passerelles courtes :
Directeur de formation aux métiers du soin
Coordonnateur(trice) général(e) des soins

Proximité de métier – Passerelles longues :
Directeur adjoint
Chef d’établissement

Tendances d’évolution du métier – Les facteurs clés à moyen terme :
Évolution des politiques nationales de santé (gestion par pôle, développement des mises en réseau des établissements, restructuration, fusion et réorganisation des activités médicales et para médicales avec parfois externalisation,
Partages d’activité avec le secteur privé..)
Évolution des institutions hospitalières avec la mise en place de la tarification à l’activité (T2A) , et de la gestion par pôle.
Redéfinition des missions, des procédures de prise en charge et des responsabilités au sein des équipes
Évolution des professions paramédicales, transferts d’activités et de compétences des médecins vers les paramédicaux
Renforcement de la judiciarisation et du consumérisme de la part des usagers, des associations d’usagers
Pression médiatique accrue sur les structures de santé (réaction de la presse à des incidents, à des actions de communication externe.)

Conséquences majeures sur l’évolution des activités et des compétences :
Veille continue sur les évolutions réglementaires
Connaissances accrues de l’environnement (structures de santé, épidémiologie et besoins de la population, réseaux, associations.)
Compétences renforcées en management stratégique, contrôle de gestion, négociation avec les partenaires internes et externes, systèmes d’information.
Compétences renforcées en méthode de traçabilité, contrôle des procédures et contrôle qualité
Connaissances en techniques de communication (s’exprimer en public) de négociation (conciliation ou médiation avec les usagers.)

Source : Ministère de la santé et des sports – Direction générale de l’offre de soins

fiche_metierds  La fiche métier